Le fantasme du prof sexy décortiqué par Emma Green, dans « Just 17 »

« Cette fille est tout simplement unique. Parfaite pour moi. Lumineuse, entêtée, intelligente, généreuse, bandante, engagée, insolente, à fleur de peau. Tout ce que j’aime. Et plus je la regarde, plus je me dis que ça aurait été vraiment, mais alors vraiment tragique de passer à côté d’elle, pour une simple histoire d’âge ». Roman Latimer.

Je n’ai pas pu résister à l’envie de me lancer dans le numérique en voyant sortir ce petit bijou. Néanmoins, ce format ne m’a pas vraiment séduite : peut-être est-ce dû au fait que ma Surface n’est pas vraiment faite pour se transformer en liseuse, ou peut-être est-ce également dû à la sensibilité de mes yeux (et à moi, la tête en l’air, qui oublie sans arrêt de mettre ses lunettes une fois face à un écran). Quoiqu’il en soit, je pense que je m’en tiendrai aux versions papiers, à l’avenir ! J’espère que ce sera le cas pour cette magnifique histoire qui ne m’a absolument pas déçue et qui, même, m’a surprise à maintes reprises !

Au début, j’ai pensé : « Olala, encore une histoire d’amour interdite entre un prof et son élève… ». Je me suis dit que ce serait encore une fois la même rengaine, les mêmes interdits, les mêmes raisons, les mêmes problèmes. Je connaissais la réputation d’Emma Green via bookstagram et je m’attendais donc à retrouver un élément de surprise, quelque chose qui me confirmerait que les deux auteures ont bel et bien un véritable talent pour raconter des histoires.

Avec Just 17, c’est chose faite. Attendez-vous à retrouver un couple à la #Ezria (ceux qui connaissent la référence, n’hésitez pas à me laisser un petit commentaire !), bien qu’un million de fois plus complexe, dans une ambiance à la Gossip Girl. Comme j’aime particulièrement ces deux univers, la recette était faite pour me plaire. Mais ce que j’ai le plus apprécié dans ce roman, c’est l’élément perturbateur : certes, les enjeux les plus évidents de la relation entre Lemon et Roman ne sont pas à ignorer, mais le plus inattendu de tous est sans doute celui qui fait toute l’importance et la puissance de leur histoire. Il ne s’agit pas simplement de se dire « c’est un professeur et son élève, c’est totalement déplacé ! » ou bien encore « ils ont plus de dix ans d’écart, ça ne marchera jamais ! ». Il fallait que les auteures trouve quelque chose d’autre, un risque encore plus important que leurs simples réputations respectives, le boulot de l’un et l’avenir de l’autre.

J’instaure une SPOILER ALERT à partir de maintenant, donc si vous ne l’avez pas encore lu, je vous autorise à passer directement au dernier paragraphe de cette chronique !

Un seul nom : Isaac. Ce petit garnement de 10 ans qui se trouve être le neveu de ce cher professeur hipster, est malade. Il a besoin d’un cœur, et son oncle se trouve être si altruiste, désintéressé et généreux, qu’il se dégote un boulot de professeur d’Histoire dans un lycée de « la haute », qu’il déteste au plus haut point, pour pouvoir se faire assez d’argent pour sauver la vie du petit garçon. Petit garçon qui, soit dit en passant, m’a arraché des fous rires presque incontrôlables au fil de ma lecture !

C’est déchirant, et tout à la fois, tellement astucieux ! Sans cet enjeu supplémentaire, l’histoire de Lemon et Roman n’aurait pas été la même : pas aussi profonde, risquée et déroutante. La maturité évidente de notre héroïne m’a souvent ébranlée, et je peux comprendre ce que Roman a vu en elle. Une attirance incontestable contre laquelle ils n’ont pas pu lutter bien longtemps… et c’est tant mieux. Car quand c’est évident à ce point, ce n’est pas l’âge, ni le statut social qui devrait empêcher quoique ce soit d’arriver.

Et c’est un plus : j’ai pu découvrir le talent indéniable des deux auteures pour décrire les scènes, disons… d’action. J’en ai eu des papillons dans le ventre – vous voyez ce que je veux dire...

L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-moi tout dans les commentaires !

Bonne lecture, et gardez la banane !

Publié par bananasbooks95

Fan de lecture et de musique, je me livre corps et âme à la création de mon blog de critique littéraire sur mes lectures préférées !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :