Petits meurtres en famille, avec « Ma Pire Ennemie » de Tara Jones

C’est avec une certaine appréhension que je me suis plongée dans cette histoire, que j’ai découvert grâce au #FNR2019. J’ai assisté à une conférence, notamment avec Tara Jones comme intervenante, qui nous parlait des différents thèmes parfois inhabituels que l’on peut retrouver dans la New Romance. Avec Ma Pire Ennemie, elle nous livre le portrait de la fille d’une tueuse en série, métisse de surcroît, qui lutte contre elle-même pour tenter de redonner un sens à sa vie malgré tous les obstacles qui barrent sa route.

Un concept intéressant, en tout cas. Suffisamment pour que je finisse par ajouter ce titre à ma liste au Père Noël ! Néanmoins, j’ai déjà croisé plusieurs chroniques au sujet de ce roman, et il ne faisait visiblement pas l’unanimité. Il ne me restait plus qu’à me faire mon propre avis !

Voici le résumé de cette petite brique :

« Et si la vérité était pire que le mensonge ?
Que feriez-vous si vous étiez la fille d’une tueuse en série ?
Joanna a toujours su que sa mère n’était pas comme les autres. Pas aussi affectueuse ni attentive à son enfant mais quand elle apprend que c’est une criminelle, sa vie s’effondre. Littéralement.
Elle vit maintenant avec ce lourd poids et réorganise son existence. Cela commence par changer de métier : difficile de continuer à enseigner quand on porte le nom d’une meurtrière…
Joanna devient alors serveuse et dissimule sa réelle identité. Quand elle rencontre son nouveau patron, Scott, les débuts sont un peu difficiles : cet homme froid semble enfermé dans son chagrin depuis la mort de sa mère.
Mais très vite, Joanna se plaît à rêver à une nouvelle existence que partagerait Scott.
A-t-elle enfin trouvé le chemin vers le bonheur, loin des crimes de sa mère, sa pire ennemie ?
Elle n’est peut-être pas au bout de ses peines et sa route sera plus tortueuse qu’elle ne le pensait… »

Je me suis imaginé tout un tas de choses sur cette histoire, mais aucune de mes attentes n’arrivaient à la hauteur de ce que j’ai pu découvrir. Les surprises sont nombreuses, et en même temps… j’ai trouvé l’histoire quelque peu prévisible. Certes, la plume de l’auteure est plus qu’excellente, son écriture est très agréable et j’ai passé un très bon moment en compagnie de Jo et Scott. Je n’ai cependant pas pu m’empêcher de lever plusieurs fois les yeux au ciel, tant certains dialogues ne me paraissaient pas assez plausibles.

De plus, je n’ai pas arrêté de me dire, tout au long de ma lecture, que le timing n’était pas assez bien ficelé. Les grosses révélations arrivent un peu trop vite, selon moi : de fait, la fin tire un peu en longueur, j’étais pressée de le terminer, ce qui en général, avec un bon livre, ne m’arrive jamais. Beaucoup de répétitions, de passages qui à mon sens n’étaient pas vraiment nécessaires au bon déroulement de l’histoire. Mais je ne suis pas éditrice et je ne prétend pas être une experte en la matière ! Après tout, un avis reste subjectif.

Malgré toutes ces petites choses qui m’ont dérangée, j’ai trouvé le thème inspirant et assez bien pensé. Il y a plusieurs éléments que je n’ai pas vu venir et j’ai été agréablement surprise, parfois tenue en haleine, et c’est tout ce que je recherche dans un roman de cette taille. L’histoire entre Scott et Jo, bien que légèrement tirée par les cheveux à certains moments, est touchante et m’a réchauffé le cœur.

Certes, parfois, j’avais très envie de secouer Jo par les épaules tant elle me paraissait frustrante et lâche. Il y a certaines choses, en elle, que je ne parvenais pas à comprendre, certaines réactions qui m’ont parues totalement insensées : mais c’est ce qui fait la beauté d’un personnage.

J’ai également apprécié entrevoir l’avis de l’auteur sur le sujet du racisme en cette époque dite « moderne ». C’est une problématique qui reste malheureusement encore bien présente et bien trop ancrée dans certaines mentalités et j’aime voir qu’on la traite encore dans les romans tels que celui-ci !

En bref, un roman intéressant, mais il faut savoir s’accrocher !

L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-moi tout en commentaire !

Bonne lecture, et gardez la banane !

Publié par bananasbooks95

Fan de lecture et de musique, je me livre corps et âme à la création de mon blog de critique littéraire sur mes lectures préférées !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :