Escale à Asgard, avec « Le Marchand de Sable », tome 1, par Gaïa Alexia

Et je ne regrette absolument pas de m’être laissée faire !

De quoi ça parle ? Jetons un œil au résumé :

J’adore Gaïa Alexia. Je suis littéralement tombée amoureuse de sa plume avec Adopted Love, et de son humour durant la #FNR2019. Pendant le festival, j’avais déjà entendu parler de son nouveau roman, Le Marchand de Sable, qui s’inscrivait dans un univers totalement différent de sa première saga et même de la suivante, Baby Random, que j’ai également beaucoup apprécié. J’étais un peu réticente au départ, à l’idée de me replonger à nouveau dans un monde fantastique, mais l’appel de la New Romance a été le plus fort !

« Nola Nott a tellement dû croire à la légende du Marchand de Sable lorsqu’elle était enfant que, des années plus tard, il hante ses cauchemars. Précédé de papillons rouge sang et semant du sable derrière lui, Nola le sent, il n’attend qu’une chose : s’en prendre à elle.

Pour l’éviter, elle se plonge dans ses cours jusque tard dans la nuit, notamment dans ceux de mythologie nordique, cette matière qui lui donne tant de fil à retordre. Tant qu’elle est éveillée, tout va bien pour Nola, mais que se passerait-il si rêve et réalité se confondaient et que l’homme de ses cauchemars apparaissait au détour d’une rue ?

Aux heures les plus sombres, se joue une course poursuite digne de la cavalcade de la lune en pleine nuit. »

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre, et c’est tant mieux. Car personne n’aurait pu savoir dans quoi j’allais m’embarquer en lisant ces pages ! Me voilà plongée dans le monde de Thor. Oui, le fameux dieu d’Asgard avec son marteau, dans les films Marvel. Mais si vous voulez mon avis, je préfère largement Mane. Avec son regard sombre et sa rage pleine de passion, ses tatouages et ses papillons… et surtout, sa dévotion complète pour Nott, l’amour de sa vie.

L’univers construit par Alexia est certes largement inspiré de la mythologie nordique, mais son talent et son imagination débordante l’a rendu encore plus magique et intéressant. Au-delà de ce que l’auteure a tenté de construire autour des personnages, c’est l’histoire en elle-même, l’intrigue qui a le plus attiré mon attention.

S’il y a bien une chose pour laquelle cette auteure est douée, c’est le maintien du suspense. Jusqu’à la fin, j’ai été tenue en haleine, encore plus en lisant les dernières pages. J’ai pensé que le secret de Nott éclaterait déjà vers le milieu du roman, mais c’était sans compter sur l’existence d’un second tome que je n’ai malheureusement pas encore eu le plaisir de découvrir. Cela ne saurait tarder, étant donné l’attente dans laquelle Alexia m’a mise !

Nola Nott a l’air plus banale que n’importe qui, au départ, jusqu’à ce qu’on découvre qui elle est vraiment. J’ai eu beaucoup de mal à deviner à l’avance ce qui allait se passer, et j’ai adoré ça. Le suspense est total, l’histoire est totalement imprévisible et j’ai passé un excellent moment. Les émotions qui transpirent des pages sont complètes, bouleversantes… et tellement communicatives. J’ai été transportée par les sentiments des personnages et j’ai versé plusieurs larmes sur la fin. J’ai vraiment hâte de connaître la suite des aventures de Mane et Nott et tous ces dieux nordiques, dont certains ont apparemment un sens de l’humour plutôt douteux !

Je recommande vraiment ce roman à tous les fans des univers fantastiques. C’est une véritable épopée de sentiments, un tourbillons d’émotions plus fortes les unes que les autres dont vous ne sortirez pas indemne.

L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-moi tout en commentaire !

Bonne lecture et gardez la banane !

Publié par bananasbooks95

Fan de lecture et de musique, je me livre corps et âme à la création de mon blog de critique littéraire sur mes lectures préférées !

2 commentaires sur « Escale à Asgard, avec « Le Marchand de Sable », tome 1, par Gaïa Alexia »

  1. J’ai découvert l’auteure au FNR 2019 aussi ! Mais je n’avais lu aucun de ses livres. Je vais vite remédier à cela, comme toi j’ai dévoré Le Marchand de Sable. Et je suis d’accord, Thor a du soucis à se faire face à Mane 😉 !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :