« Secret Défense d’Aimer », tome 1, immersion dans l’armée française avec Axelle Auclair

Les petits nouveaux d’Hugo New Romance sont plus que prometteurs. Parmi eux, j’ai eu le plaisir de découvrir le premier tome de Secret Défense d’aimer, par Axelle Auclair. Autant vous le dire tout de suite : j’ai vraiment hâte de dévorer les deux tomes suivants, ce que je ne vais certainement pas tarder à faire (vive le confinement !). Aux premières pages, j’étais un peu dubitative, mais c’est toujours le cas quand je découvre une nouvelle plume. Mais je n’ai pas tardé à être complètement conquise par la subtilité avec laquelle l’auteure nous fait découvrir son univers : l’armée.

De quoi ça parle ? Jetons un oeil au résumé :

« Quand Sabine, une jeune militaire, est mutée au ministère de la Défense, elle est loin de s’attendre à ce que seront ses nouvelles fonctions. Elle apprend avec excitation et un peu de crainte qu’elle sera affectée à l’équipe administrative qui gère une cellule ultra-secrète, composée de trois agents très spéciaux dont personne ne doit connaître l’identité ni le visage. Pas même elle. Elle découvre très vite que celui qui lui donnera le plus de fil à retordre porte le nom de code Condor. C’est une sorte de machine de guerre bien huilée, il est totalement dévoué à ses missions hautement confidentielles. Au point d’en oublier qu’il est aussi un homme. Et cette condition va se rappeler à lui lorsqu’il fait la connaissance de Sabine. Elle le perturbe par son humour, son inaltérable bonne humeur, son efficacité aussi. Soudain, le soldat d’élite commence à percevoir ce que le monde civil peut lui offrir et son univers est sur le point de basculer. »

Comme tout ceux qui ne sont pas directement concernés, j’ai plusieurs a priori sur la vie des soldats dans l’armée. Encore plus lorsqu’il s’agit de l’armée française car ce n’est pas le pays dans lequel je suis née. J’ai certes dans mon cercle d’amis quelqu’un qui fait partie de l’armée ici, en Belgique, mais je n’ai pas la prétention d’en connaître tous les détails et de savoir exactement ce que ceux qui se sont engagés pour défendre leur pays vivent au quotidien. Aussi étais-ce une véritable découverte, plus qu’agréable, qui m’a ouvert les yeux sur certains points. Mais ça, je vous le laisse le découvrir vous-même.

Quant au côté davantage New Romance de cette histoire, il n’y a pas à dire : c’est la surprise assurée. Comment s’imaginer tomber amoureuse de quelqu’un dont on n’a jamais vu le visage ? C’est bien simple : il suffit d’apprendre à le connaître. Pour moi, c’est à ça que se résume cette histoire d’amour atypique dans un contexte plus qu’inattendu : l’amour à l’aveugle. Encore une fois, ce sera à vous de découvrir dans quelle mesure !

Je vous promets cependant une chose : si, comme moi, vous êtes réceptifs à un humour décalé, pas très subtil et brut de décoffrage, soyez prêts à vous tordre de rire plus d’une fois pendant votre lecture. Je peux me réjouir de l’avoir lu dans le confort de mon chez-moi, car je vous prie de croire qu’on m’aurait vraiment regardé de travers si j’avais ris autant dans les transports en commun ou dans n’importe quel lieu public !

C’est un pari réussi pour Axelle Auclair, et pour ma part, un agréable moment passé en la compagnie de Sabine et des trois agents, Condor, Cobra et Lynx. Les personnages sont tous très attachants, aussi surprenant que cela puisse paraître étant donné que ce sont quand même des soldats. Quand on pense « armée », on ne pense pas vraiment « bisounours ». Mais l’avantage d’une auteure qui a fait ses preuves à la Défense, c’est l’assurance d’un récit plus que réaliste qui promet de belles aventures.

L’avez-vous lu ? Qu’en avez-vous pensé ? Dites-moi tout dans les commentaires !

Bonne lecture, restez chez vous et surtout, gardez la banane !

Publié par bananasbooks95

Fan de lecture et de musique, je me livre corps et âme à la création de mon blog de critique littéraire sur mes lectures préférées !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :